Connaître son profil bionutrionnel IoMet


Claude Lagarde, Docteur en Pharmacie et biologiste médical, a mis au point le concept de la NCA pour Nutrition Cellulaire Active, après avoir observé l’efficacité de protocoles nutritionnels adressés à des patients atteints de pathologies lourdes. D’après lui, toute cellule a besoin de vitamines B, de fibres végétales (prébiotiques), d’acides gras essentiels, d’oligoéléments, d’antioxydants et d’acides aminés essentiels pour assurer un métabolisme cellulaire optimal. Avoir un  terrain idéal est plutôt rare car les perturbations cellulaires, qu’elles soient innées(liées à la génétique) ou acquises(liées à l’alimentation ou l’environnement) sont malheureusement très fréquentes. Ainsi, sur base de ses recherches, il a établi 7 terrains bionutritionnels, le but étant d’identifier les principales causes des dysfonctionnements cellulaires et de neutraliser les causes biologiques de ces troubles (et non pas les manifestations symptomatiques) en proposant aux cellules les nutriments adéquats, aux doses physiologiques.


Quels sont ces 7 terrains CHANBIO ?


image.jpg


- terrain C pour Carencé en AGPI

Carence en Acides Gras Poly Insaturés, précurseurs de molécules régulatrices (prostaglandines) et des membranes cellulaires.

Les troubles sont: troubles cutanés, sécheresse et vieillissement de la peau, troubles rhumatologiques et inflammatoires chroniques, allergies, désagréments féminins, troubles CV et neurologiques.


- terrain H pour Hypoglycémique

Carence en vitamines B. Lié à une consommation excessive de sucres rapides et d’aliments raffinés, trop faibles en sucres lents, à des repas sautés ce qui engendre une hypoglycémie.

Les troubles sont: surpoids, troubles nerveux qui peuvent évoluer vers le prédiabète et le diabète.


- terrain A pour Acide déminéralisé

Carence en minéraux:lié à une consommation excessive d’aliments acides ou acidifiants, la baisse du pH provoque la surconsommation cellulaire de minéraux basiques et d’oligoéléments.

Les troubles sont: déminéralisation réactive (crampes, douleurs aux tendons, rhumatismes, caries..), fatigue chronique, frilosité, moindre résistance à l’effort.


- terrain N pour Neuro-dystonique

Déséquilibre nerveux, dysfonctionnement des systèmes nerveux ortho et parasympathique mais également de l’axe hypophyso - cortico - surrénalien.

Les troubles sont: désordres émotionnels (conflits, problèmes au travail ou personnels..), anxiété, dépression, fatigue chronique, stress, épuisement nerveux, troubles du sommeil, spasmophilie


- terrain B pour Baso-colitique

Excès d’agression de l’intestin, dysfonctionnement de l’intestin suite à une inflammation de l’intestin et à un déséquilibre de la flore GI.

Les troubles sont: troubles intestinaux divers, ballonnements, transit modifié, digestions lentes, insuffisance hépato-pancréatique avec emballement du système immunitaire, répercussions sur la peau et l’état général.


- terrain I pour Intoxiqué

Excès de toxiques favorisé par les excès alimentaires, les polluants extérieurs et la polymédication.

Les troubles sont: désordres digestifs, nausées, troubles CV, goutte, artériosclérose, surcharge pondérale...


- terrain O pour Oxydé-dénaturé

Excès de radicaux libres à l’origine d’un vieillissement accéléré et d’inflammations chroniques.

Les troubles sont: vieillissement de la peau, rides, inflammations chroniques, troubles neuro-dégénératifs, maladies auto-immunes, troubles CV.


Le traitement du terrain déséquilibré comporte généralement

- une phase de détoxination (ou induction) pendant 1 mois

- une phase de restructuration (ou stabilisation) pendant 2 mois

Tout en suivant les conseils nutritionnels adaptés à votre profil pour un meilleur résultat.


Pour déterminer votre profil bionutritionnel IoMet, envoyez vos coordonnées (nom+email) à l’adresse suivante: joellesacre65@gmail.com