ACCUEIL‎ > ‎FAQ‎ > ‎

Rhinopharyngites à répétition

publié le 22 avr. 2013 à 17:08 par J. Sacré   [ mis à jour : 22 avr. 2013 à 17:08 ]

Quels changements dans l’hygiène vitale proposer pour un enfant atteint de rhinopharyngites à répétition?


Les rhinopharyngites (inflammation des muqueuses nasales et de la gorge) sont la plupart du temps d’origine virale, inutile de prendre des antibiotiques (sauf en cas de surinfection).

Il faut penser surtout l’hiver à bien couvrir l’enfant (bonnet, écharpe) quand il est dehors.

Il faut éviter une atmosphère trop sèche, donc humidifier la chambre surtout, assainir les pièces à l’aide d’huiles essentielles comme l’eucalyptus, le sapin de sibérie....

Il faut se laver les mains fréquemment car les virus se propagent dans l’air.

Il faut nettoyer les fosses nasales au minimum matin et soir avec du sérum physiologique (eau de mer) pour faciliter l’écoulement nasal et ensuite le mouchage sans “forcer”. Ne pas utiliser de gouttes nasales vasoconstrictrices qui décongestionnent mais assèchent et entraînent une accoutumance mais plutôt des gouttes au calendula, un antiseptique utile en cas d’écoulement purulent. On peut frictionner le thorax avec l’huile essentielle de ravintsara et d’eucalyptus radié.

Si les rhinopharyngites sont fréquentes, il faut écarter l’allergie éventuelle et renforcer l’immunité avec l’échinacée (anti-infectieux naturel), des probiotiques (ferments qui rétablissent la flore).

Enfin, il faut limiter la consommation d’aliments qui favorisent les sécrétions des muqueuses respiratoires comme les produits laitiers, aliments riches en amidon et gluten, les sucres...