ACCUEIL‎ > ‎FAQ‎ > ‎

Déminéralisation chez un adolescent

publié le 22 avr. 2013 à 17:13 par J. Sacré   [ mis à jour : 22 avr. 2013 à 17:13 ]

Que conseiller à un adolescent longiligne souffrant de déminéralisation?


Un adolescent longiligne est une enfant qui grandit brutalement, devient élancé et mince. Généralement, il est pâle, émotif, sensible, frileux et souffre de troubles, au niveau de la colonne vertébrale suite à une croissance rapide, dont la démi

néralisation qui entraine bien souvent une fragilité osseuse et plus tard l’ostéoporose si on n’y prend pas garde. L’os a besoin de calcium, de magnésium et de vitamine D. Le calcium se trouve principalement dans les produits laitiers or les produits laitiers figurent parmi les aliments acidifiants à consommer modérément. En effet il est important d’avoir un bon équilibre acide-base alimentaire pour éviter toute déminéralisation. Et l’adolescent a tendance à consommer trop d’aliments acidifiants (produits laitiers, sucreries, sodas industriels, fast food), ce qui perturbe cet équilibre. Ainsi l’adolescent longiligne doit surveiller son alimentation, prendre un supplément de calcium, de magnésium et de vitamine D . En homéopathie, un adolescent longiligne a une constitution type “phosphorique” et dans ce cas là, une cure de “calcarea phosphorica” ne peut lui faire que du bien pour consolider ses os fragiles. Certaines plantes sont riches en minéraux nécessaires au maintien de la trame osseuse et à sa reconstruction comme le bambou (silice), la prêle (silice et calcium), le lithothame (algue riche en calcium, en magnésium et oligo-éléments).